Modifié

La semaine des médias 2018 - Instagram

A force de passer ses journées à regarder des images de corps parfaits et de visages sublimes, on peut finir par se sentir mal, voire par se détester. Il n’y a pas de mauvais jour sur les réseaux sociaux, tout est toujours parfait. Dans la vraie vie, c’est différent.
Publié Modifié