Grand Format O.D.D

Ô Développement Durable!

Introduction

Ils-elles sont ingénieurs, entrepreneurs-euses ou simples citoyens. De Genève à Zurich, ils-elles imaginent des solutions concrètes qui répondent aux défis environnementaux urgents. Couleur 3 est allé à leur rencontre durant les fêtes.

Chapitre 01

Des bibliothèques d'objets pour encourager le partage

Logo de la coopérative La Manivelle qui a créé une bibliothèque d'objets à Genève.
DR - La Manivelle
O.D.D - Publié le 23 décembre 2019

Pourquoi acheter des objets dont on nʹa que très exceptionnellement lʹutilité quand on peut les emprunter ponctuellement dans une "bibliothèque"? Cʹest sur ce constat que sʹest lancé La Manivelle, coopérative de solidarité genevoise qui offre le prêt d'outils et de matériels divers. Malin, simple et générateur dʹentraide, le concept se découvre aujourdʹhui à Lausanne. Rencontre avec Robert Stitelmann, fondateur de La Manivelle et détours par la première AG vécue par sa cousine vaudoise. Inspirant.

>> Le site internet de La Manivelle

Chapitre 02

Le boum annoncé du réemploi des matériaux de construction

Le gaspillage, commun sur les chantiers.
Salza - Salza
O.D.D - Publié le 24 décembre 2019

Avant, quand on démolissait un bâtiment, on détruisait TOUT, les matériaux de construction étant incinérés, dégageant des volumes ahurissants de CO2. Ou bien encore recyclés, consommant une énergie colossale. A ces procédés nuisibles pour lʹenvironnement, la plateforme Salza oppose le principe du réemploi. Soit: une deuxième vie offerte à des matériaux souvent en parfait état. Rencontre à Neuchâtel avec lʹarchitecte Olivier de Perrot, fondateur de Salza, et démonstration du réemploi par lʹexemple à La Chaux-de-fonds et Puidoux.

>> La plateforme Salza

Chapitre 03

Les micro-algues vont sauver la planète

Eniol Bioenergies produit des algues à Genève.
Didier Pradervand - RTS
O.D.D - Publié le 26 décembre 2019

Les micro-algues comme futur de lʹalimentation et comme solution apportée à notre dépendance au pétrole. Les micro-algues comme source de nutriment ou dʹénergie disponible à lʹinfini sans impact majeur sur lʹenvironnement. Les micro-algues, bref: un véritable trésor pour les entrepreneurs de la "révolution bleue"! Cela vous avait échappé? Pas grave: à Genève et Yverdon-les-Bains, on fait le point sur cet "or vert" avec la biologiste Eya Damergi et la chercheuse Mariluz Bagnoud. Haro sur la spiruline et la chlorella!

>> Le site internet de Enoil Bioenergies

Chapitre 04

LE RECYCLAGE: UN ENJEU MONDIAL

Des bouteilles en plastique dans une usine de recyclage à Berlin.
Clemens Bilan - EPA/Keystone
O.D.D - Publié le 27 décembre 2019

Au jeu du recyclage, la Suisse compte parmi les leaders en Europe, au coude-à-coude avec lʹAllemagne ou le Danemark. Seulement, au bout de la chaîne, là où atterrissent papier, carton et plastique, il se passe quoi exactement? Aussi: quels sont les enjeux qui se jouent actuellement dans le business du recyclage lorsque la Chine - suivi par dʹautres pays asiatiques - a cessé dʹêtre la poubelle de lʹOccident? O.D.D en parle avec Marc Ehrlich, grand patron du recyclage en Suisse à la tête de l'entreprise de collecte, de tri et de recyclage Retripa. Un must.

>> Le site internet de Retripa

Chapitre 05

L'autoroute du futur sera solaire

Bientôt une vingtaine de centrales solaires à Delémont grâce à des prêts citoyens.
Gaël Klein - RTS
O.D.D - Publié le 30 décembre 2019

Du point de vue de lʹenvironnement, une autoroute, cʹest quoi? Un réseau de millions de kilomètres dont lʹespace demeure sous-exploité. Mais si lʹon érigeait une structure métallique criblée de milliers de panneaux photovoltaïques et dʹun système de production d'énergie éolienne au-dessus des autoroutes, on obtiendrait quoi? Une centrale de production dʹénergie verte qui, à terme, pourrait bien remplacer lʹénergie générée par le… parc nucléaire suisse! Rencontre avec lʹingénieur Laurent Jospin (fondateur de la société Servpier) à Neuchâtel et Fully, là où le premier tronçon dʹautoroute solaire du pays devrait voir le jour en 2022. Fort.

>> Plus d'infos ici

Chapitre 06

Avec les épiceries participatives, on mange mieux et peu cher

Travailler pour consommer autrement dans les épiceries participatives.
photography33 - Depositphotos
O.D.D - Publié le 23 décembre 2019

Vente directe, circuits courts, agriculture raisonnée, produits de qualités et communauté de consommateurs renforcée: cʹest le modèle que partage lʹimmense majorité des épiceries participatives apparues en Europe ces dernières années. O.D.D sʹest immergé dans le quotidien de lʹune dʹentre elles: Le Nid, formidable espace établi à Genève en 2018. Méditation autour de notre conception de la consommation alimentaire et du renouvellement des modes de distribution de la nourriture avec deux de ses cofondateurs, Naïma Pollet et le socio économiste Antonin Calderone. Exemplaire.

>> Le site internet du Nid

Chapitre 07

La terre crue bouleverse la construction

La startup genevoise Terrabloc qui a créé un procédé performant capable de produire des briques à partir de terre argileuse.
DR - Terrabloc
O.D.D - Publié le 02 janvier 2020

Le béton est le matériau de construction le plus utilisé au monde. Mais son coût environnemental, lui, est franchement sévère. La raison? Sa dépendance au ciment qui engendre environ 10% des émissions mondiales de CO2 dʹorigine humaine. Alors comment construire en réduisant lʹempreinte écologique? En renouant avec une "technique ancestrale qui utilise la terre crue", répondent Laurent de Wurstemberger et Rodrigo Fernandez, duo à lʹorigine de la start-up Terrabloc. Rencontre à Genève et Allaman avec un tandem dont les briques en terre pourraient bien demain changer la donne dans le bâtiment. Costaud.

>> Le site internet de Terrabloc

Chapitre 08

GUERRE AU GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Une start-up suisse attaque le gaspillage alimentaire avec son système Kitro.
Isabelle Fiaux - RTS
O.D.D - Publié le 03 janvier 2020

Chaque année, 2 millions de tonnes d'aliments de qualité finissent à la poubelle en Suisse. Soit, 117 kilos par personne. Ce fléau a un coût: de 500 à 1000 francs par an et par foyer. Pour lʹenvironnement, le constat aussi est dramatique: pensez aux quantités dʹeau et dʹénergies nécessaires à produire et distribuer de la viande ou des légumes, et la tête vous tourne. A Bâle, O.D.D a rencontré deux start-ups zurichoises qui, grâce à la technologie, luttent contre le gaspillage alimentaire: Kitro et Too Good To Go. A lʹUNIGE, on a tendu notre micro aux étudiantes à lʹorigine de lʹinitiative Foodsharing Genève, procédé "de terrain" contre le "gaspi". Chapeau.

>> Le site internet de Kitro

>> Le site internet de Too Good To Go

>> Le site internet de Larrot World