Emmanuelle Bindschedler signe un texte autour du temps, entre onirisme et poésie.