De 1915, année où Alfonso Reyes écrit un superbe poème sur le Mexique, à 1968, l'année du massacre du quartier de Tlatelolco... Marcel Quillévéré vous propose de parcourir une cinquantaine d'années mexicaines foisonnantes, rythmées par un tourbillon de musiques populaires, souvent anonymes, toujours aussi vivaces aujourd'hui.