Aucun artiste comme J. S. Bach n'a atteint une telle perfection dans son œuvre, qui résume l'art musical du passé et sur quoi s'appuie presque toute la musique occidentale postérieure.

Ce rendez-vous s'inspire des quatre lettres musicales B.A.C.H. pour explorer le mythe et le présent de celui à qui Dieu doit tout, selon le mot de Cioran…