Vincent Flückiger [Michal Novak - Michal Novak]

Vincent Flückiger, lʹart de la fougue 3/5

Commencer une carrière de comédien et devenir luthiste. Laisser courir son stylo sur une page blanche et faire apparaître de merveilleux dessins. Imaginer être nul pour les langues et parler couramment russe, letton, tchèque, anglais et allemand. Quand Vincent Flückiger décide dʹapprendre un art ou une langue, il commence par se lancer un défi quʹil relève avec plaisir et rigueur. Né à Fribourg en 1975, il fait du théâtre et joue de la guitare électrique dans des groupes de rock, avant de se passionner pour le luth et la musique baroque quʹil étudie au Centre de Musique Ancienne de Genève et à la Schola Cantorum Basiliensis. Il collabore avec de nombreux ensembles, dont Les Ombres, I Gemelli, Le Poème harmonique et Les Passions de l'Âme, et quand il ne joue pas du luth, il dessine, croquant des situations, souvent absurdes, de musiciens " baroqueux " qui se retrouvent au cœur de son premier livre publié en 2020, " LʹAmbiance va être chouette ".
Programme musical
  • August Klughardt Symphonie no 4, en ut mineur: Symphonie no 4: 1. Allegro non troppo Dessau Anhaltische Philharmonie, Antony Hermus / CPO
  • Edward Elgar Quintet pour piano, 2 violons, alto et violoncelle, en la mineur: 3. Andante - Allegro Takács Quartett, Edward Dusinberre, Harumi Rhodes, Geraldine Walther, András Fejér, Garrick Ohlsson / Hyperíon
  • National Philharmonic Orchestra London Flight - The patrol car - The car lot - The package - The rainstorm Milan, 1986
Vincent Flückiger, lʹart de la fougue 3/5