Carte de l'Empire romain en 117 apr. J.-C. Le terme "Mare Nostrum" (littéralement "notre mer") était utilisé à l'origine par les Romains pour désigner la mer Tyrrhénienne après leur conquête de la Sicile, de la Sardaigne et de la Corse au cours des guerres puniques contre Carthage. En 30 av. J.-C., la domination romaine s'étendait de la péninsule ibérique à l'Égypte, et "Mare Nostrum" a commencé à être utilisé dans le contexte de l'ensemble de la mer Méditerranée. D'autres noms ont également été employés, notamment "Mare Internum" ("mer intérieure"), mais ils n'incluaient pas "Mare Mediterraneum", terme issu du latin tardif, attesté seulement bien après la chute de Rome. [Tataryn - wikipedia]

Méditerranée: unité et diversité (1/5)

La Méditerranée a de tout temps constitué un formidable espace d’échanges, de circulation des hommes, des marchandises et des idées. Mais peut-on parler d’ensemble unifié, comme l’imaginaient les Romains avec leur "Mare Nostrum", ou faut-il la considérer dès l’Antiquité comme un univers fractionné? Comment ce bassin méditerranéen était-il perçu chez les Anciens? Pourquoi la Méditerranée a-t-elle fait l’objet d’autant de représentations?

Laurent Huguenin-Elie reçoit Hedi Dridi, professeur d'archéologie de la Méditerranée antique à l'Université de Neuchâtel.

Illustration: carte de l'Empire romain en 117 apr. J.-C. Le terme "Mare Nostrum" (littéralement "notre mer") était utilisé à l'origine par les Romains pour désigner la mer Tyrrhénienne après leur conquête de la Sicile, de la Sardaigne et de la Corse au cours des guerres puniques contre Carthage. En 30 av. J.-C., la domination romaine s'étendait de la péninsule ibérique à l'Égypte, et "Mare Nostrum" a commencé à être utilisé dans le contexte de l'ensemble de la mer Méditerranée. D'autres noms ont également été employés, notamment "Mare Internum" ("mer intérieure"), mais ils n'incluaient pas "Mare Mediterraneum", terme issu du latin tardif, attesté seulement bien après la chute de Rome.
Méditerranée: unité et diversité (1/5)