Durant le sommeil paradoxal, le cerveau stocke les émotions positives et empêche les souvenirs traumatisants de se fixer.  [Hank - Fotolia]
Le Journal horaire

Une étude bernoise montre le rôle du sommeil pour gérer les émotions

22 sec. - le 13 mai 2022