TURANDOT Grand Théâtre de Genève. [Magali Dougados - www.gtg.ch]

"Turandot": lasers et castrations

Fille de l’empereur de Chine qui règne en maître, Turandot n’est pas encore mariée et refuse tous ses prétendants. Elle les met à l’épreuve avec trois énigmes: s’ils n’y répondent pas correctement, ils sont mis à mort par décapitation… Jusqu’à l’arrivée d’un prince tartare… Jusqu’au 3 juillet 2022, le dernier opéra, inachevé, de Puccini est monté par le Grand Théâtre de Genève avec une fin du troisième acte écrite par Luciano Berio. La mise en scène est de Daniel Kramer, la scénographie et l’art numérique signés par le collectif japonais teamLab. Antonino Fogliani dirige l’OSR, Ingela Brimberg chante Turandot. Anya Leveillé livre un retour critique sur cette production qui brille de mille de feux, mais pas de mille voix.

https://www.gtg.ch/saison-21-22/turandot/
"Turandot": lasers et castrations