Règlement de compte à OK Corral, (GUNFIGHT AT THE O.K. CORRAL), John Sturges, 1957. [Archives du 7eme Art / Photo12 - AFP]

REGLEMENTS DE COMPTES A OK CORRAL, (GUNFIGHT AT THE O.K. CORRAL), John Sturges, 1957

Règlements de comptes à O.K. Corral, Gunfight at the O.K. Corral, réalisé par John Sturges, sort en 1957 avec à lʹaffiche Kirk Douglas et Burt Lancaster.
Cʹest lʹhistoire, au-delà dʹun règlement de comptes mémorable et véridique, dʹune amitié bourrue entre le shérif Wyatt Earp et le Doc Holliday, aristocrate, médecin déchu, et joueur impénitent.
Les deux hommes vont se retrouver confrontés à la bande des frères Clanton qui terrorise la ville.
La fusillade historique aura lieu le 26 octobre 1881 à Tombstone, Arizona.
Cet épisode sanglant, qui voit la mort du gang Clanton et la victoire de Wyatt Earp et de ses comparses, fait partie des légendes de lʹOuest.
Cette fusillade symbolise la lutte de lʹordre contre le chaos, la victoire de la justice par les armes contre les bandits sans foi ni loi.
Cʹest un épisode très documenté, à lʹorigine de nombreux romans, chansons et films.
John Ford, quelques années auparavant, avait proposé sa version des faits dans My Darling Clementine.
John Sturges sʹapproprie à son tour le sujet, le remanie et y apporte sa touche personnelle.
Règlements de comptes à OK Corral se révèle être une œuvre très personnelle et forte, marquée par l'obsession de la mort et de la violence.
Cʹest aussi lʹoccasion pour le réalisateur de montrer un vieil Ouest plus vrai que nature, ses ranchs, ses saloons, ses paysages poudreux hérissés de cactus.
Le film est doté dʹun budget confortable et de deux stars internationales dans les rôles titre : Kirk Douglas pour incarner Doc Holliday et Burt Lancaster en Wyatt Earp.

REFERENCES
WALLIS, Hal, et HIGHAM, Charles, Starmaker. The autobiography of Hall Wallis, MacMillan, New York, 1980

DOUGLAS, Kirk, Le Fils du chiffonnier, Poche, collection Archipoche, 2013
REGLEMENTS DE COMPTES A OK CORRAL, (GUNFIGHT AT THE O.K. CORRAL), John Sturges, 1957