Façade sud du château de Coppet (VD), résidence de Germaine Necker, baronne de Staël-Holstein, plus connue sous le nom de Madame de Staël. C'est là que se réunissait ce qu'on appellera plus tard le "Groupe de Coppet", rassemblant notamment et de manière informelle Benjamin Constant, Madame de Staël ou Jean de Sismondi. Par ces réunions et les propos qui y étaient tenus, tous défiaient le Paris napoléonien. [Bernd Brägelmann - wikimedia]
Histoire vivante

Quand l’histoire s’emballe - Benjamin Constant, un témoin privilégié (1/5)

29 min. - le 9 mai 2022

Informations

Cette semaine, Histoire Vivante s’intéresse aux moments charnières de l’histoire, les époques où les repères changent et les lignes bougent.

Tour à tour observateur, acteur, auteur et penseur, Benjamin Constant a été mêlé de près à l’une des époques les plus mouvementées de l’histoire européenne: la Révolution française, puis le Directoire, l’Empire et la Restauration. Chassé de Paris par Napoléon, le Lausannois crée à Coppet, en compagnie de Germaine de Staël, un cercle de réflexion très influent. Il contribuera à repenser la démocratie après la tourmente des guerres napoléoniennes.

Avec la participation de Léonard Burnand, Directeur de l'Institut Benjamin Constant de l'Université de Lausanne, raconte l’histoire de ce témoin hors-norme au micro d’Étienne Duval.

Dimanche 15 mai à 21h45, vous pourrez voir le documentaire "Avant la catastrophe", réalisé par Jean Bulot (France, 2021). Disponible dès aujourd'hui en cliquant sur le lien ci-contre.


Photo: façade sud du château de Coppet (VD), résidence de Germaine Necker, baronne de Staël-Holstein, plus connue sous le nom de Madame de Staël. C'est là que se réunissait ce qu'on appellera plus tard le "Groupe de Coppet", rassemblant notamment et de manière informelle Benjamin Constant, Madame de Staël ou Jean de Sismondi. Par ces réunions et les propos qui y étaient tenus, tous défiaient le Paris napoléonien. (© Bernd Brägelmann/wikimedia)

Autres épisodes