A majorité rurale, la population togolaise active occupe à 65% le secteur agricole avec des moyens extrêmement modestes [Ali Dahlab]
Chacun pour tous

Projet de coopérative agricole au Togo

2 min. - le 29 avril 2022

Informations

A majorité rurale, la population togolaise active occupe à 65% le secteur agricole avec des moyens extrêmement modestes et rudimentaires, à savoir un travail manuel et à traction animale, ce qui crée souvent des périodes de soudure. La soudure est le nom de la période qui précède les premières récoltes où le grain de la récolte précédente est épuisé. Les greniers sont vides ce qui favorise la pénurie et une flambée du prix des céréales, principales ressources dʹalimentations pour les Togolais. Depuis quelques années, les sécheresses consécutives et les aléas climatiques conduisent inévitablement à des périodes de soudure. De ce fait, les stocks des familles sʹépuisent plus rapidement et la population travaille souvent la terre manuellement avec le ventre vide, une spirale de pauvreté sans issue.
Les responsables de ce projet souhaitent aujourdʹhui aider la population locale en lançant le concept de coopérative agricole dans la région des Savanes située au nord-est du pays. Le matériel suivant est recherché et sera acheminé jusquʹà Marseille par camion puis envoyé au Togo par bateau.

DEMANDE:
- Un tracteur agricole
- Une petite moissonneuse batteuse
- Un motoculteur avec un siège conducteur
- Une charrue
- Une presse à balle pour faire des bottes de paille
- Un pulvérisateur dʹengrais et dʹinsecticide
- Une herse
- Du petit matériel de jardinage (pelle, pioche, fourche, brouette, cisaille, sécateur, coupe-branche, hache, machette, scie, faucille, bêche, râteau, tronçonneuse et tout ce qui est en rapport au jardinage, etc)
- Une petite remorque
- Une pompe
- Des semences maraichères de préférence bio
- Tout matériel nécessaire au travail agricole
- Un 4x4 (pour se déplacer dans la brousse)
- Un camion