Pierre-Isaïe Duc
La vie à peu près

Pierre-Isaïe Duc, comédien, metteur en scène, le Valais au coeur 5/5

54 min. - le 13 mai 2022

Informations

Né, élevé, grandi, dans un village. Pas nʹimporte lequel : un village valaisan. Avec ses fanfares, ses bistrots, ses cabales. De quoi façonner une langue, une philosophie de la vie, sans doute un corps également, entre foot et ski. Devenu comédien, Pierre-Isaïe Duc crée ses propres spectacles avec ses complices de la Compagnie du Corsaire Sanglot, Isabelle Pelissier (décoratrice de théâtre, également son épouse) et Christophe Ryser (bassiste émérite de la scène rock suisse). Il joue également au service des autres, en particulier Denis Maillefer, plus récemment Emilie Charriot et Muriel Imbach. Son air joyeux lui aura valu maints rôles de valets par le passé. Son phrasé au parfum de terroir lui aura aussi offert de splendides rôles plus graves dans le répertoire de Tchekhov (" Ivanov ", " La Cerisaie ") et des apparitions " treize étoiles " au cinéma (" Tambour Battant " de François-Christophe Marzal, notamment) ou sur internet (" La Guerre des Romands " de Hatman, pastiche de Star Wars au pays des caquelons). Dernière lʹapparente bonhommie, on trouve un humanisme à fleur de peau et une envie de questionner son environnement avec des spectacles forts et remarqués : " Le Chant du Bouquetin ", " Le Pré ou le Poème des Skilistiks " ou récemment " Hamster Lacrymal ". " Il nʹy a pas de vedettes du théâtre en Suisse romande et cʹest bien comme ça ", tranche modestement le comédien de 56 ans. Alors disons quʹentre Chermignon, sa terre natale, et Genève, sa ville dʹadoption, on trouve de sacrément bons artisans des arts de la scène.

Autres épisodes