Nathan East. [Alexandre Chatton - RTS]

Nathan East : Bassiste de luxe tous terrains.

Deux mille disques, plus de dix mille titres. Faut-il parler chiffres à propos de Nathan East ?
Pour l'essentiel, il est le bassiste le plus enregistré de l'histoire de l'industrie musicale.
Des noms ? Michael Jackson, Elton John, B.B. King, Al Jarreau, Eric Clapton, Toto, Lionel Richie, Stevie Wonder, Phil Collins, Daft Punk, George Harrison...
Mais le jeune Nathan East, déjà passionné de musique a commencé par le violoncelle (la contrebasse était encore un peu grande pour lui) classique tout en passant des heures assis au bord de la scène à écouter les bassistes R&B, pop, jazz.
Puis il reçoit sa première basse électrique, une Fender Jazz Bass, et le monde va basculer. Il avait accordé son violoncelle en quartes plutôt qu'en quintes, déjà, afin de pouvoir jouer le bassiste dans certains gigs...
Et enfin la sensation de se retrouver au paradis lorsqu'il peut apporter ses lignes de basses qui portent, qui supportent, quel que soit le style.
Pour la "Voix du Standard", Nathan East, c'est aussi une facette jazzy qu'il a parfois nourrie à la contrebasse, avec les plus belles voix évidemment, et nous allons explorer et mettre en perspective les standards et moins standards encore une fois, comme nous aimons le faire.
Nathan East : Bassiste de luxe tous terrains.