Les Paradis artificiels. [VadimVasenin - Depositphotos]

Les Paradis artificiels

Dans cet essai paru en 1860, Charles Baudelaire sʹinterroge sur la relation qui existe entre les drogues et la création poétique. Pour lui, le véritable poète nʹa pas besoin de moyens artificiels pour trouver lʹinspiration.
Quʹen est-il de la musique classique ? Les drogues ont-elles aussi leur place dans cet univers? Y a-t-il des compositeurs addicts ? Quelles sont leurs drogues de prédilection ? Quelles sont les œuvres composées sous lʹemprise de stupéfiants ? Autant de questions qui trouveront une réponse dans les musiques au programme de ce jour.
Programme musical
  • Camille Saint-Saëns Nuit persane, per contralto, tenore, coro misto: Quatrième Partie (Songe d'opium) - 1. Prelude (La voix du rêve, Contralto solo) Steve Davislim, Époque Chorus Belle, Leanne Kenneally, Orchestra Victoria, Guillaume Tourniaire, Amanda Mouellic / Melba
  • Camille Saint-Saëns Nuit persane, per contralto, tenore, coro misto: 2. Tournoiement (Ténor solo, Choeur) Steve Davislim, Époque Chorus Belle, Leanne Kenneally, Orchestra Victoria, Guillaume Tourniaire, Amanda Mouellic / Melba
  • Hector Berlioz Symphonie fantastique. Episode de la vie d'un artiste: 4. Marche au supplice Philippe Jordan, Wiener Symphoniker / Wiener Symphoniker
  • Frédéric Chopin Concerto pour piano et orchestre, no 1, en mi mineur: 2. Romance (Larghetto) Elim Chan, Royal Scottish National Orchestra, Benjamin Grosvenor / Decca Music Group
  • Arnold Schoenberg Verklärte Nacht = La Nuit transfigurée, pour 2 violons, 2 altos et 2 violoncelles: 1. Sehr langsam Quatuor Ébène, Gabriel Le Magadure, Marie Chilemme, Raphaël Merlin, Pierre Colombet, Antoine Tamestit, Nicolas Altstaedt / Erato
  • Hildegard von Bingen, Arianna Savall, Petter Udland Johansen O tu, suavissima virga. Répons pour voix, flûte et vièle à archet: O tu suavissima virga Hirundo Maris / Carpe Diem Records
  • Terry Riley G Song, pour quatuor à cordes: G Song, pour quatuor à cordes Kronos String Quartet, David Harrington, John Sherba, Hank Dutt, Joan Jeanrenaud / Nonesuch Records
  • Sergey Mikhaylovich Lyapunov Hashish. Symphonic Poem für Orchester, h-moll: Hashish. Sinfonische Dichtung für Orchester, h-moll = Hashish. Symphonic Poem für Orchester, h-moll Evgeny Svetlanov, Moskva USSR Symphony Orchestra, Moskva Russian State Symphony Orchestra / Melodiya
Les Paradis artificiels