Les serveuses se doivent de donner une bonne image de l'enseigne pour laquelle elles travaillent. [IgorVetushko - Depositphotos]
Les autres

Les Autres – Travailler quatre jours par semaine pour sauver lʹhôtellerie-restauration

8 min. - le 9 avril 2022

Informations

Pour pallier le manque chronique de personnel qualifié dans lʹhôtellerie et la restauration, le jeune propriétaire de lʹhôtel Hirschen à Langnau, dans lʹEmmental bernois, Kevin Weiermann, a introduit une idée originale: offrir à ses cuisinières et cuisiniers la possibilité de travailler quatre jours de dix heures au lieu de cinq de huit heures. Il veut ainsi rendre la profession plus attractive en répondant aux besoins de ses employé.e.s. Une chronique de notre correspondante alémanique à la SRF Angela Wagner.