Les informations de la CIA ne permettent pas de conclure à l'implication d'une puissance étrangère dans le mystérieux mal appelé "syndrome de La Havane". Image d'illustration. [Dado Ruvic - REUTERS]
Le Journal horaire

Le "syndrome de La Havane" ne serait pas dû à une puissance étrangère

25 sec. - le 20 janvier 2022