Le télescope allemand Schmitt de Byurakan en Arménie a permis des découvertes astronomiques importantes comme celle de la constellation Markaryan. [Paty Tanielyan]
La belle échappée

Le long métrage: LʹArménie, haut-lieu de lʹobservation des étoiles

32 min. - le 23 janvier 2022

Informations

À Byurakan, à trente minutes en voiture de la capitale arménienne, un petit observatoire résiste aux coupes budgétaires depuis la chute de l'URSS. Créé dans les années 1940 par Victor Ambardzumyan, un astronome arménien né en Géorgie et émigré en Russie, il est fréquenté par les Arméniens et les touristes internationaux, surtout l'été. L'observatoire conserve un trésor, un vieux télescope qui est passé entre les mains de Mussolini, d'Hitler, puis de Staline. Il a permis de faire des découvertes astronomiques majeures, classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Son directeur, Areg Mickaelyan se bat corps et âme pour continuer à faire vivre le centre en organisant visites d'observation, résidences d'artistes et colloques scientifiques.
Reportage: Constance Léon
Réalisation: Jérôme Nussbaum
Production: Christophe Canut et Muriel Mérat