Guillaume Aribaud avec ses élèves de cinq ans à l’école primaire Zac Faillard de Saint-André. Pour pallier l’absence de supports pédagogiques en créole, l’enseignant se sert de… marionnettes ! [Margot Hemmerich]

La belle échappée

Le court métrage: Choindez, le Flon jurassien de demain