Une photo d'archive datée du 27 octobre 2008 montre la journaliste française et ancienne fonctionnaire du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie à La Haye, Florence Hartmann, comparaissant devant la Cour pénale internationale à La Haye, aux Pays-Bas, accusée d'avoir divulgué des informations judiciaires confidentielles. [Olaf Kraak - EPA/KEYSTONE]
Forum

Le bombardement d'un hôpital pédiatrique à Marioupol, un crime de guerre? Interview de Florence Hartmann

6 min. - le 10 mars 2022

Informations

Interview de Florence Hartmann, journaliste et ancienne porte-parole de la procureure Carla Del Ponte du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).