En Suisse, les entreprises ne doivent que très rarement répondre d'infractions au code pénal comme la corruption ou le blanchiment d'argent, telle est la conclusion d'une étude publiée lundi par Transparency Suisse. [ALESSANDRO CRINARI - KEYSTONE]
La Matinale

La Suisse doit-elle renforcer ses règles contre la corruption?

1 min. - le 12 janvier 2022