Une poubelle de recyclage remplie de néons. [makasanaphoto - Depositphotos]
On en parle

La fin d'un tube

10 min. - le 13 mai 2022

Informations

Les néons, plus précisément les lampes fluorescentes linéaires T5 et T8, ont beau être efficaces sur le plan énergétique, elles seront progressivement interdites en Suisse et dans l'Union européenne à cause du mercure qu’elles contiennent. En 2023, ces lampes ne seront plus autorisées à la vente ni à l'importation. On en parle s’adresse tant aux entreprises, aux collectivités qu’aux particuliers qui se demandent s’il faut changer d’installation afin de respecter l’interdiction des néons et des lampes contenant du mercure, ou si les alternatives sans mercure existantes sont viables.

Harold Bouchex-Bellomie, spécialiste à la section Produits chimiques industriels de l'Office fédéral de l'environnement est l’invité de Théo Chavaillaz.