Une maison de Boutcha, en Ukraine. [Maurine Mercier - RTS]
Six heures - Neuf heures, le samedi

Lʹinvité – La traque est mon métier

25 min. - samedi à 07:31

Informations

Il y a un mois, lʹUkraine accusait lʹarmée russe dʹavoir commis un "massacre délibéré" à Boutcha, où plusieurs dizaines de corps avaient été retrouvées dans les rues et près de 300 cadavres enterrés dans des fosses communes, dʹaprès les autorités locales. Avec ces révélations, la question de la traque des criminels de guerre revient dans l'actualité immédiate. Qui sont ceux qui enquêtent sur le terrain? Quel est leur métier? Comment arrive-t-on à prouver un crime de guerre? Comment sʹappuyer sur le développement des preuves numériques citoyennes tout en se méfiant des fausses informations?
Rencontre avec Eric Emeraux, ex-patron de l'Office central de lutte contre les crimes contre l'humanité, les génocides et les crimes de guerre, qui a traqué les criminels à travers la Bosnie-Herzégovine, le Rwanda, le Liberia ou encore la Syrie. "La traque est mon métier" aux éditions LʹAbeille Plon.
Chroniqueur: Didier Bonvin

Autres épisodes