Aphex Twin au parc de la seille de Metz le 15 mai 2010. [Thibault Billet - flickr.com]

L’album « Selected ambient works '85-'92 » d’Aphex Twin écouté par Arthur Hnatek : transe pour clubber-rêveurs

Depuis plusieurs décennies, la galaxie électro vibre aux sons et rythmes d’Aphex Twin. Véritable légende de la musique électronique, cet artiste sonore britannique né en 1971, explore les rythmes de danse et de transes techno, comme les textures oniriques de l’ambient, faisant son de toute machine qui lui tombe sous la main.

Parmi les productions d’Aphex Twin, son album « Selected ambient works '85-'92 » (paru en 1993) est souvent qualifié de chef-d’œuvre absolu de la musique électronique. Pour le batteur suisse Arthur Hnatek, qui navigue dans ses projets entre jazz et musique électronique, les textures sonores à la fois complexes et faciles d’accès d’Aphex Twin ont été fondateurs dans le développement de son jeu de batterie.
L’album « Selected ambient works '85-'92 » d’Aphex Twin écouté par Arthur Hnatek : transe pour clubber-rêveurs