L’avocate iranienne Shirin Ebadi, Prix Nobel de la paix en 2003. [@JohnMurphy - @JohnMurphy]
Hautes fréquences

Iran : les droits humains toujours en exil / Un prêtre mène lʹenquête en Ukraine / U2 : Quand la foi imprègne le rock

56 min. - le 3 avril 2022

Informations

Prix Nobel de la paix en 2003, lʹavocate iranienne Shirin Ebadi suit lʹévolution des droits humains de son pays depuis Londres, où elle vit en exil. Entre manifestations antigouvernementales réprimées dans une violence inédite, augmentation des crimes dʹhonneur dont sont victimes les femmes et torture pratiquée sur les dissidents, la situation empire. Témoignages et décryptage avec Amélie Chelly, spécialiste de lʹIran. Un dossier proposé par Carole Pirker.
Shirin Ebadi, Prix Nobel de la paix en 2003 (crédit photo : John Murphy)

Autres épisodes