Intérieur du magasin Hirsbrunner & Co à Shanghai, années 1890. On distingue toutes sortes d'horloges, régulateurs, oeils-de-boeuf, baromètres, pendules, une vaste gamme d'argenterie et de sculptures. [Famille Paul Zurn, collection privée.]
Histoire vivante

Histoire des voies commerciales entre la Chine et l'Occident (2/5)

30 min. - le 17 mai 2022

Informations

Au XIXe siècle, la Chine suscite de grandes convoitises. Face aux grandes puissances la Suisse, privée d’accès direct à la mer, ne fait évidemment pas le poids. Des Helvètes prendront pourtant part à cette épopée commerciale et industrielle.

Deuxième épisode de cette série avec la participation d'Estelle Niklès van Osselt, historienne de l’art extrême-oriental, spécialiste de la Chine. Elle travaille actuellement comme conservatrice au nouveau Musée du Palais à Hong Kong.


Photo: intérieur du magasin Hirsbrunner & Co à Shanghai, années 1890. On distingue toutes sortes d'horloges, régulateurs, oeils-de-boeuf, baromètres, pendules, une vaste gamme d'argenterie et de sculptures. (in "L'Aventure chinoise - Une famille suisse à la conquête du céleste empire", par Estelle Niklès van Osselt et Christiane Perregaux-Loup, Fondation Baur, Musée des arts d’Extrême-Orient à Genève / © Famille Paul Zurn, collection privée.)

Autres épisodes