Gandhi, Richard Attenborough, 1983. [Collection Cinema / Photo12 - AFP]

Gandhi, Richard Attenborough, 1983

Il est difficile de résumer la vie dʹun homme en trois heures.
Les biographies cinématographiques sont toujours un défi.
Mais force est dʹavouer que Richard Attenborough sʹen sort magnifiquement en portant à lʹécran, en 1983, la vie du Mahatma Gandhi, chantre et apôtre de la non-violence.
Albert Einstein disait de Gandhi que les générations à venir auront peut-être de la peine à croire quʹun homme comme celui-ci nʹait jamais existé en chair et en os sur cette terre.
Sa vie et son œuvre sont extraordinaires !
Et aujourdʹhui dans Travelling, cʹest un homme de chair et dʹos qui va sʹincarner sur pellicule.
Le film de Richard Attenborough retrace différents éléments célèbres de la vie de Mohandas Karamchand Gandhi, avocat indien, devenu icone et chantre de la non-violence pour l'indépendance de lʹInde.
Ben Kingsley, acteur anglo-indien, incarne la Grande âme, le Mahatma, de ses débuts, ses combats pour les droits civils en Afrique du Sud au début du 20e siècle, à la création de l'ashram de Sabarmati, au massacre d'Amritsar, à la marche du sel et au mouvement de désobéissance civile quʹil a initié, sa captivité, jusquʹà son assassinat le 30 janvier 1948.
Gandhi, le film, connaît un succès planétaire et récolte 8 Oscars, 5 British Awards, 5 Golden Globes et surtout ravit le public.
Jolie revanche non-violente pour Richard Attenborough qui a mis 20 ans pour monter ce projet auquel aucun producteur ne croyait.
Il ne nous reste plus quʹà partir pour lʹInde au début du 20e siècle et de suivre les enseignements non-violents mais très engagés dʹune des personnalités phare de notre histoire humaine.

REFERENCES

Le Making of du film
https://www.youtube.com/watch?v=xmCvWXgeyV8

In search of Gandhi par Richard Attenborough, Bodley Head Ltd, 1982.
Gandhi, Richard Attenborough, 1983