La chanteuse et actrice islandaise Björk dans "Dancer in the Dark" de Lars von Trier (2000). [©Collection ChristopheL / Zentropa Entertainments / David Koskas - AFP]

Dancer in the dark, Lars von Triers, 2000

Film aux multiples récompenses, dont la Palme dʹor à Cannes et le prix dʹinterprétation féminine pour Björk, "Dancer in the Dark" de Lars von Trier sort en 2000. Il est surtout connu pour son esthétique hors normes, pour sa puissance émotionnelle, pour la musique de Björk et pour les démêlés homériques entre le réalisateur et son actrice.

Lars von Trier raconte le sacrifice dʹune mère pour son enfant dans un lyrisme peu commun, bouclant ainsi sa trilogie sur la bonté, appelée trilogie "cœur dʹor" (Golden heart), après" Breaking the Waves" et "The Idiots".
Dancer in the dark, Lars von Triers, 2000