Iretyx, 7 ans, du groupe ethnique Kaiapo, près de la cathédrale de Brasilia, en janvier 2003. Iretyx est l'un des quelque 40 Indiens Kaiapo qui ont voyagé depuis l'État méridional du Para pour assister à la prise de pouvoir de Luiz Inacio Lula da Silva. Trois ans plus tard, 550 leaders indiens représentant 86 peuples du Brésil ont, dans une lettre ouverte, sévèrement critiqué le bilan de l'action du gouvernement du président Lula vis-à-vis des peuples indigènes. [Victor R. Caivano - AP Photo/Keystone]

Brésil: le tortueux chemin vers la démocratie (2/5)

En octobre 2002, il y a tout juste 20 ans, Lula remporte l’élection présidentielle avec plus 60% des voix. Celui que l’on présente comme le père des pauvres est élu dans l’euphorie; son élection suscite l'espoir mais aussi d'immenses attentes pour une très grande partie de la population.

Nous parcourons l’histoire contemporaine du Brésil pour tenter de mieux comprendre la situation actuelle dans laquelle se trouve le pays, à quelques jours du nouveau scrutin. Laurent Huguenin-Elie poursuit son entretien avec Armelle Enders, spécialiste du Brésil, professeure d'histoire contemporaine à l’Université Paris-8 et chercheuse à l’Institut Français de Géopolitique.

Photo: Iretyx, 7 ans, du groupe ethnique Kaiapo, près de la cathédrale de Brasilia, en janvier 2003. Iretyx est l'un des quelque 40 Indiens Kaiapo qui ont voyagé depuis l'État méridional du Para pour assister à la prise de pouvoir de Luiz Inacio Lula da Silva. Trois ans plus tard, 550 leaders indiens représentant 86 peuples du Brésil ont, dans une lettre ouverte, sévèrement critiqué le bilan de l'action du gouvernement du président Lula vis-à-vis des peuples indigènes. (© Victor R. Caivano/AP Photo/Keystone)
Brésil: le tortueux chemin vers la démocratie (2/5)