Anouar [Vincent Zanetti - Vincent Zanetti]
Zanzibar

Anouar Kaddour Cherif, " Djawla live " / Le taraf de Naipu, musique tzigane de Valachie

150 min. - le 11 février 2022

Informations

Première partie - Anouar Kaddour Cherif, " Djawla live "
Concert enregistré le 8 janvier 2022 au cinéma CityClub de Pully
Dès son enfance en Algérie, Anouar Kaddour Chérif est porté par un élan artistique qui le mène à jouer pour de grands orchestres arabo-andalous, où il est lʹun des plus jeunes chanteurs, et au sein de multiples formations nomades qui explorent les musiques populaires nord-africaines. À vingt-quatre ans, il décide de partir, sa mandole à la main, pour tout recommencer ailleurs, en Suisse. Confronté à lʹexil et aux épreuves de la migration, il en sublime lʹexpérience pour en faire des oeuvres collectives et lumineuses, rassemblées dans un album somptueux : Djawla (" balade" en arabe).
Avec Anouar Kaddour Cherif, chant et mandole ; Clément Meunier, clarinette basse ; Antoine Brechot, contrebasse ; Hannes Junker, batterie


Deuxième partie - Le taraf de Naipu, musique tzigane de Valachie
Concert organisé par les Ateliers dʹethnomusicologie de Genève et enregistré le 18 février 2005 à lʹAlhambra
A une quarantaine de kilomètres de Bucarest, sur un petit chemin de traverse, se trouve Naipu, un village comportant un vaste quartier de musiciens tziganes. Jusquʹau début des années 90, ils étaient les animateurs attitrés des festivités de leur région. Mais les temps ont changé, la mode aussi, et face au déferlement des musiques électroniques, la tradition nʹest plus défendue aujourdʹhui que par quelques vieux musiciens nostalgiques, qui savent néanmoins faire la noce et chavirer les coeurs les plus endurcis.
En hommage à lʹethnomusicologue roumaine Speranta Radulescu, spécialiste de ces musiques, emportée par un cancer le 21 janvier 2022.
Avec Calistrat Petre, violon et chant ; Mihai Petre, violon et chant ; Marin Duta, chant ; Alexandru Bârla, accordéon ; Nicolae Duta, contrebasse ; Gheorghe Stan, cymbalum.

Autres épisodes