Dominique Bourg. [Laurent Gillieron - KEYSTONE]

À voix haute - Climat : le cri de colère d’un philosophe

Chaque pensée compte pour redonner du sens à la folie du monde. Chaque geste compte pour éviter le désastre climatique. Chaque geste ? Les autorités politiques le répètent sur tous les tons. Et que font-elles ? Dans un tract co-écrit avec l’historien Johann Chapoutot et publié chez Gallimard, « Chaque geste compte, Manifeste contre l’impuissance publique, Dominique Bourg lance un cri de colère. Avec d’autres scientifiques qui s’affolent d’une planète en surchauffe rapide, il sort de sa réserve académique. Il s’énerve contre l’impuissance publique, de sa démission. Il insiste : la technologie ne nous sauvera pas. Il nous invite à moins de confusion et plus d'humanité. Est-ce le seul pari sur l'avenir ?
À voix haute - Climat : le cri de colère d’un philosophe