Moussa Konaté [BALTEL - AURELIE LAMACHERE - SIPA - DR]
A l'abordage

Visite guidée: Visite guidée : Moussa Konaté, "En route pour Tombouctou"

5 min. - le 25 octobre 2021

Informations

Considéré comme le meilleur représentant de la littérature de son pays, le Mali, Moussa Konaté travaille à la diffusion du savoir au sein du monde rural, grâce à la diffusion de livres en langues nationales. Codirecteur du festival Etonnants Voyageurs de Bamako, il est le père du commissaire Habib, enquêteur malien à la frontière des Afriques traditionnelle et occidentalisée. Moussa Konaté s'est éteint à l'âge de 62 ans en 2013.
Les chaos de l'histoire se sont emparés de Tombouctou, l'ont saisie et vidée, et puis le temps se refait. Mais pour nous, certains noms sont des mythes. Et pour celui--ci, le nom de la ville du désert, certainement. C'est pour cela qu'il faut lire Moussa Konaté, et emprunter avec lui les chemins du commissaire Habib, déjà une légende de l'univers noir à la rencontre du continent africain. On est en 2010, on est juste avant...
On est dans cette agitation, ce monde totalement neuf pour nous dans le rapport à l'espace, à la nature. Alors d'accord, avec le commissaire Habib c'est le dessous des affaires et des gens qu'on aperçoit. Les crimes au couteau, les affaires louches et la corruption, l'écho encore palpable du colonialisme en déroute. Mais c'est aussi la langue et les paroles, la façon dont s'exprime ici l'amitié, l'amour ou la famille dans le grand brassement des villes, Rien de tel qu'un polar, un sacré bon polar, pour nous refaire à l'idée que Tombouctou c'est la ville voisine.
Source : decitre.fr

Références :
Moussa Konaté, "En route pour Tombouctou", " Les enquêtes du Commissaire Habib ", Publie.net, 2013
Miles Davis, "All blues", par le groupe malien Kora Jazz Band sur son album "Kora Jazz Band And Guests" (Celluloid, 2011)