Le nombre de juifs refoulés par la Suisse -comme ici à Bâle en 1944- est au coeur du doctorat de l'historienne Ruth Fivaz-Silbermann.
Forum

Une thèse d'histoire contredisant le rapport Bergier fait polémique

13 min. - le 1 janvier 2018

Informations

La thèse de l’historienne Ruth Fivaz-Silbermann sur l’accueil des réfugiés juifs par la Suisse durant la Seconde guerre mondiale fait polémique. Alors que le rapport de la commission Bergier concluait au refoulement d’environ 24’000 personnes, la chercheuse ramène ce chiffre à 3000, soit huit fois moins. Son interview.

Autres épisodes