Femme utilisant son téléphone portable. [LDProd - depositphotos]
CQFD

Une application pour personnes psychotiques

11 min. - le 28 octobre 2021

Informations

LʹUniversité de Genève (UNIGE) a développé une application sur smartphone pour les personnes à risque de psychose. Lʹidée est de suivre la fréquence et lʹintensité des symptômes afin dʹadapter le suivi médical au mieux. Cela pourrait même permettre de déterminer la cause de lʹapparition de ces symptômes.
Pour en parler, Maude Schneider, professeure assistante au sein de la faculté de psychologie et des sciences de lʹéducation à lʹUNIGE. Un sujet de Silvio Dolzan.