"Là-bas, août est un mois d'automne", Bruno Pellegrino, aux Éditions Zoé. [Éditions Zoé]
Nectar

Un roman sur une oeuvre littéraire - mise en abîme salvatrice ou danger de trahison?

53 min. - le 25 janvier 2018

Informations

Le jeune écrivain vaudois Bruno Pellegrino, membre du collectif littéraire Ajar, publie, en cette rentrée de janvier, un nouveau roman intitulé "Là-bas, août est un mois d'automne", aux éditions Zoé. Un roman qui tourne autour de la vie du poète et photographe vaudois Gustave Roud. Il entremêle les faits historiques à son imagination et ses mots à ceux de Gustave Roud. Il s'agit donc d'un roman, magnifique en l'occurrence, mais non pas une œuvre biographique. D'où cette question sur le pouvoir - et sur les dangers - d'une telle démarche, qui se trouve au coeur du Nectar du jour.

Une telle entreprise ne risque-t-elle pas de trahir l'oeuvre du poète? De la dénaturer en mélangeant prose pellegrinienne et poésie roudienne? Quel est le pouvoir de la littérature pour faire revivre une oeuvre poétique?

Le professeur Daniele Maggetti et l'écrivain Bruno Pellegrino se pencheront en direct sur ces questions.