Le nez peut être entrainé à reconnaître les odeurs. 
Olly
Fotolia [Olly - Fotolia]
CQFD

Un pas vers le nez biomimétique

11 min. - le 31 mai 2018

Informations

Il suffit de marcher le nez au vent pour que de multiples odeurs viennent chatouiller nos narines. Pourtant, la mécanique qui permet de sentir reste méconnue. Une équipe de chercheurs français vient de progresser dans ce domaine et leurs travaux permettent de s’approcher petit-à-petit du nez artificiel.

On en parle avec Jérôme Golebiowski, professeur à l’Institut de chimie de Nice et co-directeur du groupement de recherche transdisciplinaire Odorants-odeurs-olfaction. Un sujet proposé par Elisabeth Gordon.