Des "reliques " de l'Union Européenne dans le musée imaginaire de Thomas Bellinck. [Ariane Hasler]
Le Journal du matin

Un "musée" en souvenir de l'Union européenne

2 min. - le 28 juin 2013

Informations

Nous sommes en l'an 2060, dans une vieille maison au coeur de l'ancien quartier européen de Bruxelles. Ambiance de fin du monde et odeur de poussière, pour découvrir les vestiges de l'Union européenne, qui a disparu en 2018. Ce "musée" a été imaginé par le jeune metteur en scène Thomas Bellink. L'exposition - interrompue jusqu'en septembre prochain - a été baptisée en esperanto "Domo de Europa historico en ekzilo" - autrement dit, "La Maison de l'histoire européenne en exil". Ariane Hasler l'a rencontré.

Autres épisodes