La ville historique de Saint Louis du Sénégal et la Langue de Barbariesont menacées de disparaitre. 550 familles de pêcheurs doivent quitter les quartiers populaires de Guet N’dar et N’dar. [Samuel Turpin - DR]
Prise de terre

Un barrage contre lʹAtlantique

28 min. - le 12 décembre 2020

Informations

La ville historique de Saint Louis du Sénégal et la Langue de Barbarie, cette longue bande de sable qui la protège des vagues de lʹocéan Atlantique, sont menacées de disparaitre.
550 familles de pêcheurs doivent quitter les quartiers populaires de Guet Nʹdar et Nʹdar Toute pour être relocalisés. Leurs habitations cèdent sous les assauts des vagues. La faute à la montée des eaux et à la " brèche ", une saignée creusée en 2003 dans la langue de sable pour éviter les inondations des fortes pluies mais qui a fortement perturbé le régime hydrologique.
Un reportage de Samuel Turpin.