Il faut absolument se sentir bien, comme si la mélancolie ne devait plus exister. [Andrey Kuzmin - Fotolia]
Six heures - Neuf heures, le samedi

Trop de feelgood tue le feelgood

25 min. - le 3 mars 2018

Informations

"Feelgood movie", "feelgood musique", "feel good managers", "thérapie feelgood" à la suédoise : aujourdʹhui, il faut se sentir bien, coûte que coûte, comme si la mélancolie, la tristesse ne devaient plus exister. Alors que les médias sont appelés à être moins anxiogènes, plus constructifs, faut-il vraiment se bercer dʹillusions dans ce marketing du bonheur ? Est-il sain de vivre dans un arc-en-ciel perpétuel peuplé de licornes à paillettes ? Chronique : Pauline Vrolixs et Pascaline Sordet. Invité : Dominique Bourg, philosophe, professeur à la faculté des géosciences et de lʹenvironnement de lʹUniversité de Lausanne.

Autres épisodes