GEORGE A. ROMERO, réalisateur. [Archives du 7eme Art / Photo12 - AFP]
Travelling

THE AMUSEMENT PARK, George A. Romero, 1973

53 min. - le 17 octobre 2021

Informations

Cʹest un film longtemps perdu, oublié, relégué aux oubliettes de lʹhistoire : The Amusement Park de George Romero, un moyen-métrage tourné en 1973, ressorti, après restauration, à Pittsburgh en octobre 2019.
The Amusement Park est un film étonnant, réalisé au lendemain de Season of the Witch, Ma sorcière mal-aimée en français, et avant Le montre est parmi nous.
Film étonnant disais-je, dʹabord, parce que cʹest une commande passée par lʹéglise luthérienne de Pittsburgh, la Lutheran Service Society of Western Pennsylvania, au pape des zombies.
Le mandat : mettre en scène le mauvais traitement réservé aux personnes âgées dans la société américaine,
George Romero va leur en donner pour leur argent et leur fabriquer un pamphlet, un brûlot à charge, une allégorie de la misère que les commanditaires nʹapprécieront pas.
Ensuite, cʹest une histoire rocambolesque, un cauchemar éveillé, tourné très rapidement dans un vieux parc dʹattraction avec un seul comédien professionnel, Lincoln Maazel.
Tout le reste du casting consiste en des connaissances du réalisateur, de son équipe technique et des membres de lʹéglise luthérienne.
Lʹintrigue est simple : un septuagénaire décide de passer une journée dans un parc dʹattraction. Il va vivre un cauchemar éveillé.
Ici, pas de zombies, mais les invisibles, ceux que lʹon pousse de côté à cause de leur grand âge. Ils sont maltraités, la cruauté est patente, le message dérange.
Le film est oublié dans des tiroirs pour mieux ressortir au 21e siècle.
Aujourdʹhui, dans Travelling, nous allons vous parler de George A. Romero, de son univers impitoyable et sanguinolant, de son cinéma gore, mais allégorique, adulé des cinéphiles.
Nous allons également plonger dans lʹunivers de ce moyen-métrage en particulier, the Amusement Park.
Pour ce faire, nous avons des archives, quelques interviews, des extraits, tous en anglais…ce film est un OVNI du cinéma et nʹa jamais connu de version française. Surtout, nous avons comme guide le livre de Julien Sévéon, George A. Romero, Révolutions, zombies et chevalerie. Un ouvrage de référence à mettre entre toutes les mains.
Ceci étant dit, ne tardons plus, dans un parc dʹattraction, un vieillard vient de sʹinviter à une fête foraine inhospitalière. Suivons-le dans ses errances.


REFERENCES

George Romero, Life and Career, Film School Archive. Interviewé par Benicio del Toro.


Julien Sévéon, George A. Romero, Révolutions, zombies et chevalerie, Sirius, 2020

Autres épisodes