Une salle de cinéma photographiée durant les Journées de Soleure. [Alessandro della Valle - Keystone]
Vertigo

Soleure boude-t-il les "vieux" cinéastes?

5 min. - le 25 janvier 2019

Informations

Trente cinéastes alémaniques ont envoyé une pétition aux Journées de Soleure. Ils demandent quʹun film de leur collègue, cinéaste alémanique confirmé, soit réintégré au programme.
En creux, cette pétition questionne le rôle du festival: les cinéastes établis ont-ils forcément le droit de figurer dans la programmation parce que la vitrine du cinéma suisse se doit de suivre leur parcours? Le festival répond quʹil nʹy a pas de passe-droits, que les temps ont changé et que vu le nombre de films produits chaque année en Suisse, il faut faire des choix.
Au micro de Raphaële Bouchet, Samir, producteur et cinéaste zurichois à lʹorigine de la pétition, Seraina Rohrer, directrice des Journées de Soleure et Stéphane Goël, producteur et cinéaste lausannois.

Autres épisodes