L'abbé du monastère de Longquan, au nord de Pékin, est accusé d'avoir abusé de nonnes bouddhistes. [Chinatopix via AP - Keystone]
Chronique de RTSreligion

RTSreligion - #MeToo: la parole se libère chez les catholiques et les bouddhistes chinois

1 min. - le 6 août 2018

Informations

Le mouvement #MeToo lancé en octobre dernier n'a pas fini de faire des vagues. Des religieuses catholiques font partie des dernières victimes connues.

Autres épisodes