La langue écrite grisonne, créée pour unifier les différents dialectes du canton, n'a pas su s'imposer. [Arno Balzarini - Keystone]
Le 12h30

Quel avenir pour le romanche grison?

1 min. - le 31 mai 2019