Le BERG Orchestra, le principal ensemble de musique contemporaine de Prague. [Karel Šuster - Orchestra BERG]
Musique d'avenir

Prix Italia: Music for Sirens de la radio culturelle tchèque

78 min. - le 28 juin 2021

Informations

Chaque premier mercredi du mois à midi, les sirènes retentissent dans toute la République tchèque pendant environ trois minutes. Il s'agit simplement d'un test de leur opérabilité, mais c'est devenu une sorte d'événement au fil des ans. Pendant deux saisons de concerts (2019-2021), le BERG Orchestra, le principal ensemble de musique contemporaine de Prague, en coproduction avec la Radio tchèque, a demandé à 20 compositeurs tchèques d'écrire des miniatures musicales en utilisant le test des sirènes comme instrument. Le résultat a été une série de micro-concerts publics spécifiques à un site, qui ont eu lieu dans divers endroits. Présenté et diffusé en direct tous les mois par la radio tchèque et sur Facebook, le projet a permis de faire découvrir de nouvelles musiques et des concepts ludiques à un large public en journée.
La sirène acoustique est un objet sonore exceptionnel et une présence bien connue dans nos vies. Cette invention, vieille d'environ 200 ans, a été conçue à l'origine comme un instrument de musique, avant d'être utilisée à des fins scientifiques. Le dispositif a fini par être employé comme signal de danger, ce qui l'a probablement rendu encore plus célèbre. Cependant, surtout au siècle dernier, son principe fonctionnel a été exploité par des compositeurs et des penseurs et utilisé dans une plus large mesure en musique, comme en témoignent des compositions notables, telles que la Symphonie de sirènes d'Arseny Avraamov, Ionisation d'Edgard Varèse ou Persephassa de Iannis Xenakis. L'histoire de la sirène remonte à la mythologie grecque et comporte des moments de danger et d'extase. On peut supposer que l'invention de la sirène acoustique a, à bien des égards, suscité une nouvelle réflexion dans le développement de notre culture musicale actuelle. Le projet Music for Sirens rappelle que la musique ne doit pas nécessairement être une simple collection de notes interprétées par un musicien sur un instrument de musique.
Intégrant des sons de la vie quotidienne, les miniatures musicales nous encouragent à écouter l'environnement, si important pour notre existence, comme une structure musicale, tout en éveillant une réflexion peu orthodoxe sur la musique. Un lieu spécifique fait partie intégrante de chaque composition, et la diffusion en direct étend encore la situation d'écoute ; de nombreuses personnes peuvent écouter leur radio tout en étant entourées du véritable son des sirènes, où qu'elles se trouvent.
En février 2021, le projet s'est achevé après deux ans. Au cours des deux saisons, 20 compositions ont été écrites, jouées et diffusées en direct. Les concepts ont impliqué des lieux tels qu'un auditorium, un campus, une bibliothèque, des murs de la ville, un atelier de gravure, un centre hydrologique, etc.

Autres épisodes