Tombes anonymes de migrants dans un cimetière andalou (2) [Marion Touboul - RTS]
A l'abordage

Point de fuite: tombes anonymes dans cimetières andalous

37 min. - le 10 janvier 2018

Informations

Ils sont plus de 100ʹ000 migrants à être arrivés en Europe en 2017 en traversant la Méditerranée. Selon l'Organisation Mondiale des Migrants, plus de 3'000 sont morts noyés pendant la traversée. En Espagne, les corps de ces victimes reposent dans les cimetières de la pointe sud du pays, comme dans celui de Tarifa, petite ville andalouse qui fait face à Gibraltar où plus d'une cinquantaine de migrants sont enterrés. Sur les plaques funéraires, bien souvent il ne figure aucun nom. Parfois une date de décès ou un simple numéro. Les habitants de la région, touchés par ces drames, se mobilisent pour que les autorités retrouvent lʹidentité de ces morts afin de pouvoir les ensevelir dignement.

Un reportage de Marion Touboul réalisé par Jérôme Nussbaum
Production: Muriel Mérat & Christophe Canut