Un manifestant pro-avortement, Andorre-la-vieille [AFP]
Point de fuite

Point de fuite: Avortement, le tabou andorran

38 min. - le 16 mars 2021

Informations

L'Andorre est lʹun des derniers pays d'Europe à interdire totalement l'avortement, y compris en cas de viol ou d'inceste. Les femmes doivent donc se rendre en Espagne ou en France voisines pour y recourir. La stigmatisation est telle dans ce pays minuscule où tout le monde se connait, quʹil est très difficile, voire impossible, de rencontrer des femmes prêtes à témoigner. La peur dʹêtre reconnues empêchent même certaines femmes de chercher un soutien psychologique pour les accompagner dans cette lourde décision ou lors de leur convalescence. Ce refus de l'avortement s'explique notamment par la position tranchée de lʹun des deux co-princes dʹAndorre, lʹévêque espagnol de la Seu dʹUrgell, qui menace de démissionner en cas de dépénalisation de l'avortement.
Reportage: Martin Delacoux
Réalisation: Christian Morerod
Production: Muriel Mérat & Christophe Canut
Photo: Un manifestant brandit une pancarte pro-avortement en janvier 2019 à Andorre-la-Vieille lors d'une manifestation ayant rassemblés 1500 personnes au cœur de la ville.

Autres épisodes