Un journaliste de la RTS avait été molesté à Genève par le service d'ordre du président camerounais Paul Biya le 27 juin dernier.
Le Journal horaire

Plusieurs gardes du corps du président camerounais ont été arrêtés à Genève

33 sec. - le 3 juillet 2019