Une femme examine un produit dans les rayons d'une pharmacie. [SimpleFoto - Depositphotos]
On en parle

Perturbateurs endocriniens: tous les enfants romands testés sont positifs

21 min. - le 10 février 2021

Informations

Le magazine "Bon à savoir", lʹémission "À bon entendeur" et "On en parle" ont fait analyser les urines de 33 enfants romands âgés de 3 à 14 ans. Des perturbateurs endocriniens ont été retrouvés chez tous ces enfants dans des quantités diverses.

Les perturbateurs endocriniens peuvent dérègler notre système hormonal. Ils peuvent engendrer cancers, diabète, troubles du comportement, infertilité ou encore des maladies cardio-vasculaires. Ces substances chimiques peuvent être partout: dans notre alimentation, dans nos habits, dans nos cosmétiques, nos meubles ou dans les jouets des enfants.

On en parle a tendu son micro aux parents de ces enfants testés en Suisse romande, pour entendre leurs questions et leurs éventuelles inquiétudes. Pour y répondre, Yves-Alain Cornu et Théo Chavaillaz reçoivent Corinne Charlier, cheffe du service de toxicologie clinique médico-légale de l'environnement et en entreprise au centre hospitalier universitaire de Liège, et Nathalie Chèvre, écotoxicologue à l'Université de Lausanne (UNIL).