Odile Cornuz. [Augustin Rebetez - odilecornuz.ch]
Versus-lire

Odile Cornuz: "Ma ralentie"

36 min. - le 17 mai 2018

Informations

Un livre qui prend son temps. Cʹest ainsi que la poétesse chaux-de-fonnière présente son dernier ouvrage. A lʹorigine, il y avait le poème dʹHenri Michaux "La Ralentie". Longue digression sinueuse, comme un éloge de la langueur. Habitée depuis longtemps par les vers de Michaux, Odile Cornuz sʹy est appuyée pour bâtir un hommage au poète. Ainsi, par un exercice dʹadmiration et dʹappropriation, "La ralentie" de Michaux est devenue "Ma ralentie".
De sa voix fragile, Odile Cornuz fait régulièrement entendre sa prose poétique. Ce fut récemment le cas au TKM, en dialogue avec le pianiste Cédric Pescia, lors du vernissage du livre. Car depuis ses débuts en écriture, lʹauteure conçoit ses textes pour les dire, à haute voix. Fragile, mais tonique.

Par Jean-Marie Félix
A lire: Odile Cornuz: "Ma ralentie", Editions dʹautre part

Autres épisodes