Niklaus Meienberg en 1989.
Helvetica

Niklaus Meienberg, l'intellectuel en colère (2/5)

6 min. - le 23 septembre 2014

Informations

Le 22 septembre 1993, à 53 ans, le journaliste, chroniqueur et écrivain saint-gallois se suicidait après avoir subi une agression physique quelques jours auparavant à Zurich.

Formé à Paris dont il fut correspondant pour les journaux alémaniques autour de Mai 68, cet empêcheur de ronronner à irriter l'establishment helvétique par ses prises de positions et ses enquêtes approfondies.